Rechercher
  • Guillaume ALLEMAND

Entrevue de LERPT-ENVIRONNEMENT avec M le Maire Julien Christian du 16 octobre 2020


Entrevue de LERPT-ENVIRONNEMENT avec M le Maire Julien Christian du 16 octobre 2020


Présents : pour la Mairie M Julien Christian ; M Dalmolin Thierry et Mme Haleux Roseline


Pour LERPT ENVIRONNEMENT ; M Lyonnet Jean Paul ; M Allemand Guillaume ; et M Saugues Rémi.


M Julien Christian : Le conseil municipal précédent a adopté une charte sur le développement durable et celle-ci va constituer une trame pour le mandat actuel. Celle-ci devrait être menée à son terme à l’issue du mandat. La défense de l’environnement devient un sujet qui de plus en plus préoccupe l’équipe municipale.


Réflexion LE : Nous prenons acte de cette volonté, tout en ayant bien conscience que par le passé bien des discours n’ont eu de but que de verdir un programme d’action. Nous attendons donc des propositions et actions qui vont dans le sens d’une meilleure prise en compte de l’environnement sur la commune. Il est convenu que nous nous retrouverons en début d’année 2021 pour faire le point sur ces propositions.

La subvention demandée par l’association fait référence à un budget prévisionnel comportant une ligne de dépense de 800 euros pour la réalisation et diffusion d’une plaquette.


LE : La non réception des factures avant la clôture du budget 2019 a conduit à intégrer cette dépense dans le prévisionnel 2020 en tant que provision. La dépense réelle a été de l’ordre de 600 euros.

La subvention 2020 est dirigé vers de l’achat et l’entretien de matériel destiné à nettoyer les chemins publics par nos bénévoles pour un montant supérieur à 600 Euros. Les autres actions sont prises sur la trésorerie de l’association.


M Julien Christian : Demande que pour le futur, les budgets prévisionnels soient expliqués.


Réflexion LE : Nous nous posons la question de comment mieux expliquer un budget prévisionnel ?


LE : Nous posons la question sur la démocratie participative et l’annonce qui nous avait été faite lors de notre précédente entrevue sur une action favorisant le dialogue citoyen dans un contexte de non opposition constructive en conseil municipal.


M Julien Christian : Explique que le rapporteur citoyen mis en place doit permettre de faire remonter les doléances des habitants de St Genest Lerpt. La partialité de cette personne doit permettre de faire l’unanimité autour d’elle et d’apporter la confiance dans la véracité de ces conclusions.

Conclusions qui seront remonté régulièrement en mairie aux différents adjoints en fonction de leurs responsabilités

Il parle de démocratie d’interaction et non vraiment de démocratie responsable.


Réflexion LE : Nous présentons le décalage qu’il existe entre une remonté de problèmes et la participation active à la réflexion sur des sujets qui nous tiennent à cœur.


M Julien Christian : Sur des thèmes particuliers, il est possible de mettre en place cette réflexion par convention.


LE : nous notons cette propositions et souhaitons être plus associé aux réflexions sur les sujets qui touche à l’objet de notre association.


LE : Nous abordons le sujet des eaux usées en général et de la centrale de relevage de la Chapelle lors de notre courrier du 15 juillet.


M Julien Christian : la réponse à bien été envoyée et est relue.


LE : cette réponse sera en ligne sur notre site internet.


M Julien Christian : Le projet de liaison de la station d’épuration de Ponsonnaux à FURIANA est acté et va être budgétisé sur SEM. La réalisation se fera pour 2023. Des premiers travaux vont avoir lieu dans la construction d’un grand bassin de rétention en 2021 vers le riodelet, légèrement en amont de l’actuelle station d’épuration. La reprise des eaux à la station de relevage de la Chapelle va être améliorée avec l’installation d’une seule pompe plus puissante.


LE : Nous demandons des explications concernant l’utilisation de produits phytosanitaires au cimetière cet été et des produits au stade


M Julien Christian : la législation est scrupuleusement respectée en ce qui concerne l’utilisation de ces produits dans le cadre de désherbage des allées.

Au niveau du stade, il ne s’agit pas de produit phyto mais d’un produit permettant la destruction de champignon apparaissant sur le stade. La commune est bien zéro phyto, sauf exception pour le cimetière comme la législation le prévoit


LE : Nous demandons ensuite comment améliorer la liaison piétonne entre le bourg et Cote Chaude pour les marcheurs et usagés.

M Julien Christian : Des travaux ont commencés entre le bourg et la Reine mais il est à remarquer que sur une départementale il n’est pas obligatoire de disposer d’un accotement.


Réflexion LE : Nous ne pouvons que déplorer le peu d’envie et même de volonté de favoriser un peu plus les déplacements avec des modes doux. Nous comprenons que le problème ne se résoudra pas rapidement.


LE : nous abordons ensuite le sujet de production d’énergie sur la commune.


M Julien Christian : Il est possible de financer des projets par une commune mais le budget ainsi constitué et les bénéfices qui peuvent en découler ne sont pas intégrable dans le budget général. Ceci constitue un handicap majeur qui préoccupe des villes qui ont déjà mis en place de telles démarches. De plus il est difficile de dégager du budget pour une centrale d’énergie communale.

Néanmoins par le biais de participation de sociétés d’économies mixtes ; le montage peut être envisagé sous réserve de capitaux disponibles.


LE : Nous relançons le débat sur les bois communaux et entre autre l’allée des bois ou une coupe rase vient d’être effectuée.


M Julien Christian : La coupe de bois sur l’Allée des bois est faite sur des terrains particuliers et répond à la législation en vigueur. Comme les parcelles sont inférieures à un Hectare, le propriétaire n’est pas tenu de demander une autorisation et d’effectuer un reboisement. Ces terrains sont néanmoins classés Zones naturelles et devraient reprendre un caractère boisé normalement.


LE : nous nous proposons de participer à la réflexion sur le bois des Kermesses pour étudier le replacement


M Julien Christian : ok pour vous associer à la réflexion sur le réaménagement de ce secteur.


LE : Nous demandons s’il serait possible de proposer des articles dans la communication municipale.


M Julien Christian : le bulletin municipal est municipal et il n’est donc pas possible d’intégrer des articles spécifiques d’associations. Il est en revanche possible de nous associer à la rédaction d’articles ayant trait à l’environnement.

21 vues0 commentaire