top of page
Rechercher
  • Guillaume ALLEMAND

Compte-rendu de l'entrevue de LERPT-ENVIRONNEMENT avec Monsieur le Maire du 20 février 2023

LERPT-ENVIRONNEMENT souhaite porter à votre connaissance les éléments de l'entrevue avec Monsieur le Maire Christian Julien du 20 février 2023 à 18h.



Présents pour la Mairie : Monsieur Christian Julien et Mme Roseline Halleux et pour Lerpt-Environnement : Monsieur Jean-Paul Lyonnet, Monsieur Guillaume Allemand et Monsieur Pierre Roustan.


Point 1 : Foret communale

Mairie : Un projet d'achat est en cours pour constituer une forêt communale et sanctuariser cet espace. La chasse y sera interdite et une convention avec la LPO y sera signée pour préserver la biodiversité du site.

Lerpt Environnement : C'est une bonne chose et nous allons suivre de près cette opération.


Point 2 : éclairage nocturne

Mairie : C’est la raison économique qui a présidé à cette prise de décision d’éteindre les lumières la nuit. Les services de polices vont effectuer des patrouilles de nuits. Il reste des aménagements à faire notamment la moitié des lampadaires sont encore à changer en LED, il faut rationaliser les armoires électriques et cela a été chiffré à 250 000 euros à étaler sur plusieurs années. Il est à noter que la consommation a déjà été divisée par deux depuis quelques années avec tous les changements déjà effectués.

Lerpt Environnement : Nous ne pouvons que nous féliciter qu'une de nos idées soit enfin reprise par la mairie. Il est néanmoins dommage que ce ne soit pas les considérations environnementales qui aient prévalues mais seulement l'aspect financier ! C’est déjà bien de couper les lumières mais nous aurions aimé entendre que cela favorisait la vie de la faune nocturne. Nous ne l’avons pas entendu et cela montre le peu de considération concernant la nature. D’autre part lors de l’échange, il a été évoqué par le maire un possible retour en arrière si les conditions de sécurité routière l’imposaient, si les incivilités augmentaient et si le mécontentement des habitants était grandissant…en d’autres termes, la position actuelle d’extinction de l’éclairage public peut évoluer et pas seulement dans le bon sens de notre point de vue.


Point 3 : maraîchage municipal

Mairie : Le projet est porté par les services techniques et confié à trois employés municipaux intéressés, et va permettre de produire quelques légumes sur des terrains municipaux. Le début se fera dans les serres municipales.

Lerpt Environnement : C’est un bon début et nous sommes ravis qu'une de nos proposition ait été reprise à son compte par les services municipaux. Nous espérons que cela fonctionnera correctement et permettra à terme de fournir en légumes et pour partie la cantine scolaire. Nous restons attentifs à l'évolution de cette production de légumes. Ce projet peut avoir un intérêt pédagogique et permet de rapprocher les services techniques des élèves des écoles. Il valorise les employés des services techniques et nourrira aussi la curiosité des élèves.


Point 4 : Pollution du Lizeron

Mairie : Rien de plus pour le moment, on attend. Concernant la plainte déposée pour la pollution aux hydrocarbures de 2019, celle-ci serait classée.

Lerpt Environnement : Nous n’allons pas baisser les bras mais que faut-t-il faire ? Nous demandons avec insistance que soit étudié la possibilité de mettre en place un dégrilleur automatique au niveau de la station de relevage de la Chapelle qui dysfonctionne presque toutes les semaines et rejette les égouts directement au ruisseau. Dans le nouveau plan d’évacuation des eaux usées vers la station Furania à Villars, la station de relevage côté ouest est maintenue, pourquoi attendre encore, alors que le problème est récurent, pour permettre un bon fonctionnement de celle-ci alors que Lerpt-Environnement alerte depuis plus de 10 ans sur cette pollution régulière ?


Point 5 : arrosage des fleurs et du stade l’été dernier en pleine sécheresse

Mairie : Nous n'avons fait que respecter la règlementation concernant l’arrosage. Comme l’eau vient d’une retenue et que le débit sortant était respecté, il n’y avait pas de contraintes légales contre l’arrosage. Nous ne sommes pas dans l'illégalité et nous continuerons donc l'arrosage des massifs de fleurs de la commune pour 2023.

Lerpt Environnement : Chapeau ! Non content de prélever de la ressource rare en cette période de sécheresse, il faut encore que la Mairie montre le mauvais exemple ! Comment après cela dire aux citoyens de ne pas arroser pas leurs jardins potagers alors que la mairie arrose des fleurs pour faire joli ? Là aussi aucunes considérations et logiques environnementales. Nous déplorons cette non prise en compte d'une problématique de plus en plus actuel. D’autres communes limitrophes ont fait le choix de ne plus arroser les fleurs et nous pensons qu'il faudrait en faire de même sur notre commune.

Monsieur le maire et Madame Halleux nous ont fait savoir sans détour que cette année encore les fleurs, autres massifs, et terrain de sport seront arrosés quel que soit la situation hydrique. Et ceci tant que les arrêtés préfectoraux le permettront.


Point 6 : projets

Lerpt Environnement : Nous avons posé la question sur ce que la mairie prévoit comme projets environnementaux pour 2023.

Mairie :

· Eclairage public : mise place progressive du plan d'action cité ci-dessus

· Un réservoir d’eau de pluie inclus dans la nouvelle tribune du stade, sans toutefois être dimensionné pour recevoir l’eau du gymnase existant.

· Baisse de la température dans les bâtiments publics à 19 degrés hors école publique

· Changements de véhicules des services techniques en électrique avec achat d’une golfette

· Pas d’étude en cours sur le chauffage de l’école Pasteur

· Quelques chemins aménagés par les services techniques

· Une mare faite au Cluzel par SEM

· Une convention signée avec la LPO

· Végétalisation du parking du Caire

Lerpt Environnement : Nous déclarons notre scepticisme quant à l’autosuffisance en eau, vu la surface de toits probables des tribunes à venir. Nous espérons que l’étude est bien réalisée et que le dimensionnement de la tribune est calculé en conséquence. Nous demandons à ce que soit étudiée la possibilité de récupérer l'eau de pluie de l'actuel gymnase, en cas d'insuffisance de la tribune seule, pour permettre l'arrosage du terrain de foot.


Point 7 : PAEN

Lerpt Environnement : Un mot sur le PAEN et la possibilité d'étendre à certaines zones supplémentaires de Saint-Genest-Lerpt dont nous avons eu écho.

Mairie : La mairie n'est pas au courant et en cas de sollicitation, la commune ne souhaite pas modifier l'actuel zonage du PAEN. La partie de Montsalson serait toujours réservée par l’état et ne peut donc pas être rajoutée quoi qu'il arrive au PAEN.

Lerpt Environnement : Nous devons être plus que vigilants sur les zones sorties de la protection du PAEN. Montsalson doit être sanctuarisée comme une réserve de biodiversité.

Conclusion de Lerpt-Environnement :

Nous prenons acte des différents éléments portés à notre connaissance.

Nous accueillons favorablement quelques évolutions de dossiers mais regrettons le manque de courage politique concernant deux points en particulier : l’arrosage en été et l’éclairage public.

En ces temps de crise écologique majeure, de réchauffement climatique, de perte de biodiversité et d’extinction massive des espèces, de grande sécheresse, etc… il est du devoir des élus de prendre des initiatives en faveur du climat et de la biodiversité sans attendre d’y être contraint par la loi pour le faire.

Nous souhaiterions une véritable réflexion pour porter des projets plus ambitieux au sein de notre commune.

43 vues0 commentaire

댓글


bottom of page